Lucie Delarue-Mardrus

SCI Princesse amande

Espace Espace Espace Espace Espace Espace Espace
15 Dec 2017
Espace Point noir Informations diverses Espace Point noir Histoire Espace Point noir Géographie

Espace
Espace
Accueil > Histoire

Lucie Delarue-Mardrus - "Princesse Amande"


Lucie Delarue-Mardrus

Née à Honfleur , le 3 novembre 1874 
S'est éteinte à Château-Gontier , le 25 avril 1945 

Lucie Delarue-Mardrus est née à Honfleur le 3 novembre 1874 et morte le 26 avril 1945 à Château-Gontier.
Se talents sont artisitiques : Poétesse, romancière, sculptrice et dessinatrice, journaliste et historienne française.

Ses parents ayant refusé la main au capitaine Philippe Pétain, elle épouse l’orientaliste Joseph-Charles Mardrus. Elle a des relations saphiques qui lasse son mari dont elle divorce vers 1915.

Il l'appelle "Princesse Amande".

Lucie Delarue-Mardrus est liée à Natalie Barney, Romaine Brooks et Germaine de Castro,

Elle considère ses productions en prose comme "alimentaires"....seule sa poésie a de la valeur à ses yeux. Des Années folles aux Trente Glorieuses, presque tous les petits écoliers français auront appris au moins une poésie d'elle.

Elle a d'ailleurs en plus donné quelques romans relevant de la littérature de jeunesse. Elle n'est plus aujourd'hui dans les mémoires que dans les milieux qui s'intéressent à la dimension saphique de son oeuvre.

Les écrits de cette auteur prolifique, qui a laissé plus de soixante-dix romans, poèmes ("Ferveur", 1902 ; "Horizons", 1904 ; la Figure de proue, 1908), récits ("le Roman de six petites filles", 1909 ; "l’Ex-voto", 1921), biographies, Mémoires (1938), contes, nouvelles, récits de voyage, pièces en vers ("Thoborge, reine de mer", 1905) et pièces de théâtre ("Sapho désespérée", 1906), qui révèlent une peintre de la vie intime et de la nature.

Ses écrits expriment son désir d’évasion et son amour de sa Normandie natale. Son Ex-Voto est une description pleine de sensibilité du milieu et de la vie des pêcheurs honfleurais au début du XXe siècle.

Elle est également l’auteur de chroniques hebdomadaires, critiques littéraires ou musicales, conférences aux Annales parues dans la presse.

Lucie Delarue-Mardrus a collaboré à de nombreuses revues.
Elle écrit aussi dans "Gil Blas", "Le Matin", "Le Gaulois", "La Vie heureuse", "La Revue blanche", "Mercure de France", "La Plume", "La Revue de Paris", "La Revue des deux mondes", "La Revue", "Le censeur", "La Revue Hebdomadaire", "L'Ermitage", "Femina", "Comoedia", "L'Intransigean"t, "La Fronde".

Dans les dernières années de sa vie, elle a présenté au Salon de la Société Nationale des sculptures dont "Danseurs nus" (figurine), "Dame Patricia, son nègre et son galant" (figurine), ou "Deux danseuses et un indifférent".

Elle passera les trois dernières années de sa vie à Château-Gontier où elle s’était retirée en 1942. 

Références : (Merci à Babelio)

L'Association des amis de Lucie...

Quelques une de ces citations ...

Sa bibliographie ...

Lucie Delarue-Mardrus par Paul Dornac (Photographie)


La Maison de la Domotique

Les nouvelles du Groupe
   Espace "Actualités"

1/08/2017 : Le "Clos Montpensier" est une réussite .... Planning clôturé sur août et nos visiteurs enchantés ! (Toutes les photos et location par Airbnb)

10/07/2017 : Le "Clos Montpensier" vient d'ouvrir à la location saisonnière !

10/02/2017 : Le bien de Paris est revendu au profit d'une nouvelle acquisition à Honfleur :)

Comprendre Honfleur en compagnie de son meilleur ambassadeur! (Notre Maire)

Honfleur TV© dimanche 14 juin 2015


 Nouveautés - Technologies

10/05/2015 : Les produits "NanoLight" font leur entrée dans nos aménagements ! ... Décoration, éclairage, ornement, sécurité :
Une gamme largement adaptée à toutes les situations !
Nanolight


Les partenaires.

Le réseau Français des spécialistes de la Domotique ! SEEG Sarl
   
Valid XHTML CSS XHTML